L’Inteligent d’Abidjan parution 4694 du 10/08/2020

L'Inteligent d'Abidjan sur Abidjan Tribune

  • Après les épisodes des manipilations et des interprétations passées de la constitution en Côte d’Ivoire : Qui veut encore empêcher Ouattara d’être candidat : ce qui s’est passé avec Tia Koné, Yao N’Dré et Koné Mamadou / Retour sur l’article 183 déjà présent dans les constitutions de 1960 et 2000 en Côte d’Ivoire / Sénégal, Togo, Bénin, burkina, Guinée, RDC, Niger, Mali : comment une nouvelle constitution permet ce qui est refusé en Côte d’Ivoire… / Ces pays qui ont coupé court ou l’exemple à suivre après le 31 octobre 2020 / Les vérités de Adama Bictogo et Bema Fofana (RHDP), Guikahué et Kamagaté Brahima (PDCI) Assoa Adou (pro Gbagbo) et Désirée Douati (société civile) / Ce qu’en pensent les ivoiriens Stéphane Allata, Ibrahima Diabagaté, Felicien Afessi, Coulibaly Nagnama, Pasteur Kaha, Silué Kolotioloman, Vanié Bi tra, Soro Arouna / De l’éligibilité de Ouattara au regard de la jurisprudence sénégalaise ou contribution de Guibessongui N’datien Séverin / les députés Abdoulaye Méïté, Famoussa Coulibaly, Koné Aboubacar Siriki, Kra Paulin, Abo Faustin, Maizan Noel expliquent pourquoi Ouattara est éligible / Echanges avec des ambassadeurs à Abidjan : Ce que Adama Bictogo et Anne Ouloto ont dit
  • Audience du Premier ministre : Des journalistes et acteurs des médias félicitent leur confrère et ex patron Hamed Bakayoko
  • Présidentielle du 31 octobre 2020 : Le Denguélé célèbre la candidature de Ouattara et lui promet une large victoire
  • Examens de la formation professionnelle : Les résultats connus et réclamations ouvertes jusqu’au 12 août 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *