L’Inteligent d’Abidjan parution 4112 du 01/02/2018

linteligentdabidjan_4112
  • Exclusif ! / Enfin un député accepte de parler vrai / Accusé d’être le « gifleur » de la policière avant que Yah Touré soit dévoilé, Oula Privat Ephrem explose : « Certains croyaient avoir eu le scoop pour m’abattre politiquement » / Mon combat n’est pas de soutenir Guillaume Soro ou Hamed Bakayoko / en 2020, la Côte d’Ivoire choisira le président qu’elle voudra / Dans le Guemon et le Cavally nous avons l’impression d’être oubliés / je ne connais pas la crise au FPI / salaire des députés : Ce que j’en pense. . . / Je respecte la presse écrite : même le journal Le Temps n’a pas. . . / J’ai déjà un parti politique, même si je suis indépendant / La gouvernance du président Alassane Ouattara, le Premier ministre, Anne Ouloto, Emile Bombet, Adama Toungara, Akossi Bendjo, Méambly, Les réseaux sociaux et moi
  • Connu comme un opposant à Sidy Diallo, Koné Cheick Oumar dit oui aux Etats généraux : « On ne balaie pas la main tendue. Zurich ne bougera pas si…»
  • La photographe-reporter Olga Ottro : « J’ai pris le policier qui m’a giflée au collet, ses collègues l’ont aidé à me passer à tabac…»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *